menu
MOUVEMENT

Horloger/ère de production

Description

Une fois que toutes les pièces constitutives du mouvement sont fabriquées et réunies, les horlogers de production assemblent les différents composants afin que la montre fonctionne correctement. Grâce à leurs compétences en micromécanique, ils fabriquent et entretiennent leurs outils et outillage de base.
Les horlogers de production exercent toutes les opérations d’assemblage, de posage d’aiguilles et de cadrans, d’emboîtage, de réglage et d’achevage de tous types de montres. Ils effectuent le contrôle final du mouvement et de l’habillage, du point de vue esthétique et fonctionnel, grâce aux outils et appareils de mesure adéquats.

Ils sont à même de remédier aux défauts et/ou dysfonctionnements constatés lors de la phase
de production par un échange de composants du mouvement ou de l’habillage. Si nécessaire, ils
font appel à un spécialiste.

Ils appliquent les processus de production dans leur environnement de travail en se référant aux
standards de qualité requis par la branche.

Rechercher une place d'apprentissage

30 places d'apprentissages disponibles pour ce métier.

			
14

places

Horloger/ère de production CFC
Division technique du CEJEF
2900 Porrentruy (JU)
4

places

Horloger/ère de production CFC
Manufactures Cartier Horlogerie
2108 Couvet (NE)
1

place

Horloger/ère de production CFC
Gilbert Petit-Jean S.A.
2416 Les Brenets (NE)
1

place

Horloger/ère de production CFC
DIANTUS WATCH SA
6850 Mendrisio (TI)
3

places

Horloger/ère de production CFC
Manufacture Blancpain SA
1347 Le Sentier (VD)
3

places

Horloger/ère de production CFC
Montres Breguet SA
1347 Le Sentier (VD)

Formation & titre obtenu

3 ans en école à plein temps ou en apprentissage dual (école-entreprise) – Horloger de production CFC / Horlogère de production CFC

Conditions d’admission

  • Scolarité obligatoire achevée
  • Concours d’entrée dans les entreprises et les écoles

Qualités requises

  • Bonne acuité visuelle
  • Capacité de concentration
  • Esprit logique et méthodique
  • Habileté manuelle
  • Intérêt pour la micromécanique
  • Rigueur et précision

Perspectives professionnelles

Les horlogers de production ont de bonnes perspectives d’emploi dans les secteurs de l’assemblage, du posage-emboîtage et/ou du réglage. De plus, avec l’expérience, ils peuvent accéder à des postes à responsabilités dans les ateliers de production.

Perfectionnement

La formation d’horloger/ère de production offre de nombreuses perspectives de formation complémentaire dans les différentes Ecoles supérieures (ES) et Hautes écoles spécialisées (HES) de Suisse romande. Pour l’accès aux HES, la maturité professionnelle est requise. Exemples de formation possible :
  • Technicien/ne en microtechniques (niveau ES)
  • Ingénieur/e en microtechniques (niveau HES)

Adresses des écoles

Informations utiles

Afin d'assurer son bon fonctionnement, nous vous informons que ce site utilise des cookies. Consulter notre page relative à la Politique des données.