menu
MOUVEMENT

Horloger/ère

Description

Une fois que toutes les pièces constitutives de la montre sont fabriquées et réunies, les horlogers assemblent les différents composants afin que la montre fonctionne correctement. Grâce à leurs compétences en micromécanique, ils fabriquent et entretiennent leurs outils et outillage.
Les horlogers exercent toutes les opérations d’assemblage, de posage d’aiguilles et de cadrans, d’emboîtage, de réglage et d’achevage de tous types de montres. Ils effectuent le contrôle final du mouvement et de l’habillage, du point de vue esthétique et fonctionnel, grâce aux outils et appareils de mesure adéquats. Dans le cadre d’un service après-vente (SAV), ils analysent les dysfonctionnements, les pannes et les défauts esthétiques des montres. Ils effectuent les réparations nécessaires tant sur le mouvement que sur l’habillage et assurent ainsi le suivi du SAV. Ils effectuent également des opérations de contrôle et de test au sein des laboratoires horlogers.

Il existe deux domaines spécifiques à choix :

Rhabillage
Les horlogers dans le domaine spécifique du rhabillage réparent des montres et/ou des pendules en fabriquant à l’unité les pièces considérées comme défectueuses, grâce à des compétences approfondies en micromécanique.


Méthodes industrielles
Les horlogers dans le domaine spécifique des méthodes industrielles analysent les processus de production grâce à des outils statistiques et méthodologiques, et ce afin de proposer des solutions d’amélioration.

Rechercher une place d'apprentissage

52 places d'apprentissages disponibles pour ce métier.

			

Formation & titre obtenu

4 ans en école à plein temps ou en apprentissage dual (école-entreprise) - Horloger CFC / Horlogère CFC

Conditions d’admission

  • Scolarité obligatoire achevée avec succès
  • Concours d’entrée dans les entreprises et les écoles

Qualités requises

  • Bonne acuité visuelle
  • Capacité de concentration
  • Esprit logique et méthodique
  • Esprit analytique et de synthèse
  • Habileté manuelle
  • Intérêt pour la micromécanique
  • Rigueur et précision
  • Curiosité pour la branche horlogère

Perspectives professionnelles

Les horlogers ont de bonnes perspectives d’emploi dans différents secteurs de l’entreprise (laboratoire, production, …). De plus, avec l’expérience, ils peuvent accéder à des postes à responsabilités et être amenés à travailler au sein des services après-vente (SAV) d’entreprises ou de magasins en Suisse et dans le monde.

Perfectionnement

La formation d’horloger/ère offre de nombreuses perspectives de formation complémentaire dans les différentes Ecoles supérieures (ES) et Hautes écoles spécialisées (HES) de Suisse romande. Pour l’accès aux HES, la maturité professionnelle est requise.

Exemples de formation possible :

  • Technicien/ne en microtechniques (niveau ES)
  • Ingénieur/e en microtechniques (niveau HES)

Adresses des écoles

Informations utiles

Afin d'assurer son bon fonctionnement, nous vous informons que ce site utilise des cookies. Consulter notre page relative à la Politique des données.